Mali: Aqmi décapite un civil malien accusé de travailler pour la France

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a tué par balle puis décapité jeudi un civil malien qu’elle accusait de travailler pour les forces françaises au Mali, a-t-on appris dimanche auprès de sources sécuritaires.

Les faits se sont produits « en public lors de la foire de la localité de Tichift au nord de Tombouctou », une des principales villes du nord du Mali, a indiqué la même source. Elle a ajouté que les combattants d’Aqmi ont, sur les mêmes lieux, distribué un communiqué pour « mettre en garde » les autres « informateurs » des forces françaises.

Sur le même sujet
PolitiqueMaliTombouctou