Irak: les milices chiites se sont retirées de l’offensive sur Tikrit

Les milices chiites irakiennes « se sont retirées » de l’offensive sur la ville irakienne de Tikrit (nord), a indiqué jeudi le général Lloyd Austin, le commandant des forces américaines au Moyen-Orient, lors d’une audition au Sénat.

« Les milices chiites se sont retirées de la zone » de Tikrit, et l’offensive contre le groupe État islamique est désormais menée par environ 4.000 membres des forces spéciales et de la police irakienne, a-t-il ajouté.

« Les milices chiites ne font pas partie de l’opération » sur Tikrit, a répété le général.

« Le gouvernement irakien devait être en charge de l’opération » pour que la coalition intervienne, c’était une « précondition », a déclaré le général.

L’offensive sur Tikrit a piétiné parce qu’il y avait une « mauvaise approche » à son début, avec des forces « non contrôlées par le gouvernement irakien », a-t-il expliqué.

Sur le même sujet
PolitiqueIrakSénat