Gaza: Amnesty accuse les groupes armés palestiniens de crimes de guerre

Les groupes armés palestiniens se sont rendus coupables de « crimes de guerre » en tuant des civils non seulement israéliens mais palestiniens par des tirs de roquettes aveugles pendant la guerre de Gaza en 2014, affirme Amnesty International dans un rapport. Un rapport de l’ONU, également indique que 2014 a été l’année la plus meurtrière pour les civils palestiniens depuis 1967 et l’occupation israélienne des Territoires.