Crash A320 : la fédération allemande du secteur aérien veut imposer la règle des deux personnes dans le cockpit

La fédération allemande du secteur aérien (BDL) a annoncé jeudi soir vouloir à l’avenir imposer la règle des deux personnes dans le cockpit, à la suite du crash de l’A320 de Germanwings.

Interrogée par l’AFP, une porte-parole de cette fédération qui représente les acteurs économiques du secteur aérien, a «confirmé» cette annonce faite par le président de la fédération, Matthias von Randow.

Dans une interview à la chaîne publique ARD, Carsten Spohr, patron de Lufthansa, maison-mère de la compagnie low cost Germanwings, a déclaré qu’une réunion consacrée aux «moyens qui peuvent à court terme, permettre d’augmenter la sécurité» à bord des appareils, devait avoir lieu vendredi.

Sur le même sujet
Économie et finances