Deux documentaires belges primés au festival «Cinéma du réel» à Paris

Temps de lecture: 1 min

Le Festival Cinéma du réel, consacré au documentaire de création et qui s’est achevé à Paris vendredi, a récompensé entre autres deux films belges, communique dimanche WBImages, l’agence officielle de promotion de l’audiovisuel en Fédération Wallonie-Bruxelles. «Les deux films belges francophones en compétition internationale, ’Killing Time - Entre deux fronts’ de Lydie Wisshaupt-Claudel et ’Noche herida (Nuit blessée)’ de Nicolás Rincón Gille, repartent ainsi avec un prix», précise-t-elle.

«Killing Time - Entre deux fronts», une co-production belgo-française, est reparti avec le Grand Prix Cinéma du réel. «Killing Time nous plonge dans l’immense base de Marines de Twentynine Palms, en plein désert californien, où de nombreux jeunes soldats à peine adultes transitent en rentrant d’Irak et d’Afghanistan. Entre permissions et entraînements, ils tuent le temps, seuls, entre frères d’armes ou en famille, dans un décor particulièrement évocateur du front qu’ils viennent de quitter», résume WBImages.

Le jury international a également attribué une Mention spéciale à Noche herida (Nuit blessée) de Nicolás Rincón Gille. Le film dresse le portrait d’une grand-mère de Bogota. Le premier volet de la trilogie cloturée par «Noche Herida», En lo escondido, avait déjà été primé au même festival, en 2007.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une