S'identifier S'abonner

Piratage de TV5 Monde: une revendication opportuniste d’un Daesh affaibli

Certains experts doutent que l’Etat islamique puisse être le commanditaire de l’attaque. Explications.

Journaliste au service Société

Par Ludivine Ponciau

Temps de lecture: 3 min

Jeudi, le site d’investigation breaking3zero.com affirmait avoir identifié deux des pirates responsables de l’attaque, l’un basé en Algérie et l’autre en Irak, où il combattrait au sein de l’Etat islamique. Information qui, à l’heure actuelle, n’est confirmée par aucune autre source, ni aucune autorité.

Si on ignore donc encore qui, précisément, se cache derrière l’attaque de TV5, il semblait communément admis ce jeudi que ce piratage-là est d’une puissance inédite et qu’il n’est pas l’œuvre d’amateurs. Certains experts doutent pourtant que Daesh puisse être le commanditaire de l’attaque… Plutôt l’heureux bénéficiaire.

« Il est vrai que c’est un piratage tout à fait inédit. Mais je serais très étonné qu’un organisme de terrain comme Daesh puisse mener ce type d’attaque, même si l’objectif me semble plus évident : montrer aux mécréants de quoi Daesh est capable  », estime André Jacob, spécialiste du terrorisme et ancien commissaire à la Sûreté de l’Etat.

«  Internet est plutôt le terrain d’Al-Qaïda. Ça ne cadre pas avec la stratégie de l’Etat Islamique, qui, pour le dire platement, a autre chose à faire en ce moment. »

Une récupération opportuniste de l’Etat islamique

Une théorie qui semble également crédible aux yeux de Rik Coolsaet, professeur de relations internationales à l’Université de Gand. « Le problème avec ce genre de cyberattaques, c’est que beaucoup d’hypothèses circulent mais que l’on dispose au final de très peu de faits. Ce qui, par contre, me semble plus évident, c’est que le piratage de TV5 ne correspond pas aux nécessités actuelles de l’Etat islamique – bien que l’organisation ait besoin en ce moment de redonner une image de gagnant qui va de l’avant, surtout après la défaite de Tikrit. Il est par contre vrai que Daesh compte, dans ses rangs, des hommes ayant appartenu à la garde de Saddam Hussein et qui sont dotés de compétences en génie militaire ou en électronique et qui connaissent les ficelles de la propagande. Donc, à ce stade, je dirais que toutes les hypothèses, y compris celle-là, sont valables.  »

Mais le spécialiste du terrorisme miserait davantage sur une récupération purement opportuniste de la part de Daesh. « Les auteurs pourraient être des sympathisants de Daesh qui voudraient en faire partie mais qui ne parviennent pas à se rendre sur le terrain. Ce qui ne signifie pour autant pas que Daesh est le commanditaire de l’attaque. Il est même tout à fait possible que l’organisation n’ait pas été informée des projets des pirates, mais qu’elle saute sur l’occasion pour la revendiquer.  »

Revendiquer ne coûte rien

Si « sous-traiter » une telle opération en faisant appel à des pirates de haut vol, des hackers de la pointure de ceux qui agissent pour le compte d’Anonymous, semble au-dessus des moyens de l’organisation terroriste, qui consacre l’essentiel de ses ressources financières (lesquelles auraient d’ailleurs tendance à s’épuiser) à l’entretien de ses combattants et à la gestion des villes comme Raqqa qui sont encore sous son contrôle, la revendiquer après coup ne coûte rien. En termes d’image, par contre, c’est bingo ! « Là est tout le problème », déplore Rik Coolsaet. « Je crains qu’après cette attaque, on ne surestime à nouveau la capacité de Daesh. Que l’on offre à ces combattants le statut de super-guerriers alors qu’ils en sont loin. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Bons plans Comparateur Guide d'achat Codes promos Belgique Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP