Le groupe Linkersquad revendique la cyber-attaque du Soir

Le groupe @SquadLinker a revendiqué la deuxième attaque. Ces pirates seraient localisés en France. Nous sommes parvenus à entrer en contact avec eux. Ils se disent pétris de bonnes intentions mais concluraient bien, au passage, une petite opération commerciale…

Êtes-vous les auteurs de l’attaque ?

Nous ne sommes pas les premiers auteurs de cet acte. C’est-à-dire que nous vous avons attaqué seulement aujourd’hui.

Quelles sont vos motivations ?

Notre but n’est pas de vous mettre des bâtons dans les roues ou de vous faire taire mais, au contraire, de montrer à quel point il est inacceptable que l’information elle-même soit si fragile au niveau de sa sécurité. Mais vous n’êtes pas les seules personnes touchées… Autant profiter du moment, vu que vous êtes journaliste, pour vous en parler : nous possédons les bases de données des chaînes de France Télévisions. Toutes ces données personnelles seront revendues et partagées sur le web…

Savez-vous qui a mené la première attaque contre Rossel ?

Oui. Nous avons été en contact avec ces personnes. Par confidentialité, nous ne diffuserons aucune information à leur sujet, mis à part que ce ne sont pas des djihadistes.

Avaient-ils les mêmes intentions que vous ?

D’après mes informations, leur but n’était en aucun cas de vous nuire mais seulement de vous tester. Donc oui, ils ont la même intention que nous.

Sur le même sujet
Données personnellesFrance