Faut-il avoir peur du moustique-tigre en Belgique?

A-t-on trouvé des Aedes albopictus (son nom latin) en Belgique ?

Nous avons mis en place une surveillance en 2012. Depuis, nous avons trouvé 2 adultes et 17 larves dans un établissement de pneus en Flandre en 2013. En août 2014, nous avons trouvé 4 larves dans un entrepôt de lucky bambou. Puis encore d’autres moustiques dans un entrepôt en octobre. La semaine prochaine, nous allons recommencer la surveillance. Celle-ci se fait de la mi-avril à la mi-novembre dans 12 points d’entrée en Belgique.

D’où proviennent ces moustiques ?

Ils arrivent via des vieux pneus ou des plantes de lucky bambou. Celles-ci viennent de Chine tandis que les pneus sont envoyés depuis les Etats-Unis, l’Italie, la Grèce ou le sud de la France. Le risque est moins grand avec les moustiques qui viennent de la Chine car ils ne sont pas habitués aux températures de nos contrées. Ceux qui vivent déjà dans les régions tempérées sont plus adaptés.

Le risque est-il grand en Belgique aujourd’hui ?

Aujourd’hui, le risque est encore minime. Et nous avons réussi à éliminer à chaque fois les moustiques trouvés. Mais il est important de mener préventivement une surveillance pour retarder leur installation. Les Pays-Bas, l’Allemagne, l’Angleterre et la France ont instauré une surveillance permanente. Nous devrions faire de même.