Édition: ils publient gratuitement des livres

Pour faire face à une concurrence étrangère de plus en plus agressive, les PME de l’industrie du livre doivent innover, réinventer leur activité. En Hainaut, deux imprimeries familiales viennent d’associer leurs compétences et leurs moyens de production pour offrir un service d’édition sans équivalent belge. « Nous proposons en effet aux auteurs de les publier gratuitement, c’est-à-dire sans investissement de base », expliquent leurs managers, Christian Stimanne, établi à Couillet, et Michaël Dubreucq d’European Graphic à La Louvière, dans le zoning de Strepy. Quel que soit le nombre de pages (de 40 à 400), le format (de A4 au poche) et le type de couverture, rigide ou souple : c’est l’auteur qui décide. Imprimés en numérique, les ouvrages sont reliés dans les règles de l’art : « Couture au fil de lin, dos carré collé, nous offrons la plus haute qualité et sommes les seuls à le faire dans de si petites séries, à partir d’un unique exemplaire ! »

L’activité a démarré au mois d’octobre dernier. En six mois, l’imprimeur.be a publié une bonne trentaine de fictions, récits de vie, guides pratiques, essais, recueils de poésie, albums jeunesse et BD. Ils sont présentés dans une bibliothèque en ligne et offerts à la vente aux prix du marché, à partir de 7,5 euros. « L’auteur réalise lui-même les fichiers PDF qui vont servir à l’impression », explique Christian Stimanne. « Il fournit le matériel de base que nous reproduisons. Nous pouvons le conseiller, l’accompagner, mais ne lui proposons pas de relecture ni de correction comme un éditeur classique. Nous n’intervenons pas dans le contenu. Pas de distribution en librairie non plus. Par contre, nous nous chargeons d’obtenir un numéro d’ISBN et du dépôt légal à la bibliothèque royale de Bruxelles. » Tout est clairement expliqué sur le site internet de la maison : « L’auteur fixe lui-même le prix de vente de son livre, il n’est rémunéré qu’à partir du 11e exemplaire et perçoit 85 % du bénéfice », poursuit Michaël Dubreucq. « Le coût de mise en fabrication est couvert par la première série de dix livres. »

Infos : www.limprimeur.be