S'identifier S'abonner

Marion Maréchal-Le Pen en piste pour les régionales en PACA

C’est elle, et non Jean-Marie Le Pen, que le bureau politique du FN a choisi pour briguer la présidence de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA).

Envoyée permanente à Paris

Par Joëlle Meskens

Temps de lecture: 3 min

Dans la famille Le Pen, le bureau politique du Front national a choisi. Ce sera la petite fille. Et pour l’instant du moins, personne d’autre. Marion Maréchal-Le Pen briguera la présidence de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur aux élections de décembre prochain. La dernière hypothèque a été levée ce vendredi après le retrait de Bruno Gollnisch. Le « dernier ami » de Jean-Marie Le Pen, celui qui avait pris sa défense seul contre tous après ses propos à Rivarol, a finalement choisi de laisser la voie libre. «  Je ne veux surtout pas troubler la réconciliation familiale et j’espère politique entre les trois générations de la famille Le Pen », a-t-il expliqué, ironisant même sur l’arrivée future d’une « quatrième ». Celui qui n’a pas apprécié d’être relégué « à une période révolue et datée » du Front national le fait savoir à la direction du FN : « Ces jeunes gens préfèrent rester entre eux. J’ai l’âge des deux principaux candidats à la présidence des Etats-Unis : Monsieur Bush troisième du nom et Madame Clinton ».

A vingt-cinq ans, la députée du Vaucluse hérite donc de son bâton de maréchal. Dès le début de la semaine, Jean-Marie Le Pen avait jeté l’éponge, estimant qu’après lui, sa petite fille serait la plus à même de mener cette campagne. A quatre-vingt-six ans, le fondateur du FN a même dû être hospitalisé pour des ennuis cardiaques. La plus jeune des Le Pen espère profiter d’un mode de scrutin plus favorable au FN que celui des élections départementales où elle avait échoué à remporter le Vaucluse. Elle sera opposée au maire de Nice Christian Estrosi, qui vient d’être investi par l’UMP.

Marine Le Pen hésite

Si elle devait l’emporter, ce serait une nouvelle étape dans l’ascension fulgurante de la dernière des Le Pen. Au dernier congrès du parti en novembre dernier, elle était arrivée en tête lors du vote pour le comité central.

Le Front national a investi sept candidats. Mais pas Marine Le Pen. La présidente du parti hésite à se présenter dans la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, où le Front national aurait aussi de grandes chances de l’emporter. Le calendrier, un an et demi avant la présidentielle, n’est pas bon, estime-t-elle. Son compagnon, Louis Aliot, par ailleurs vice-président du parti, lui déconseille de se jeter dans l’arène. Il ne faudrait pas brouiller sa stature avec un quelconque mandat local, estime celui qui a été lui-même investi comme tête de liste pour la région Languedoc Roussillon-Midi-Pyrénées. Se présenter ou non : en réalité les deux options comportent des risques pour la cheffe de l’extrême droite. Mais pas les mêmes. Un échec aux régionales la priverait de dynamique pour la présidentielle de 2017. Il marquerait aussi un deuxième pari manqué après sa tentative – avortée – de se présenter aux législatives en 2012 autour de son même fief d’Hénin-Beaumont. Mais déclarer forfait ne serait pas non plus sans inconvénient. Si Marion Maréchal-Le Pen l’emportait en Paca, elle capterait alors toute la lumière au FN alors que sa présence à l’Assemblée nationale lui permet déjà de se mesurer à Manuel Valls, rien que ça. Marine Le Pen se donne encore quelques semaines pour se décider.

D’ici là, le sort de son père sera-t-il tranché ? Les instances disciplinaires se réuniront le 27 avril pour examiner le cas du « président d’honneur » du FN.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP