Turquie: attaque contre le siège d’un parti kurde, pas de victimes

Temps de lecture: 1 min

Des inconnus ont ouvert le feu samedi sur le siège de la principale formation kurde de Turquie à Ankara, sans faire de victimes, a annoncé un responsable de ce parti, à l’approche des élections législatives dans le pays.

Les gardes assurant la sécurité de l’immeuble ont riposté aux coups de feu et les assaillants ont pris la fuite, a ajouté le responsable. Des balles ont atteint l’immeuble, situé dans le secteur de Cankaya, ainsi que le drapeau turc et le drapeau du parti, selon lui.

La tension est vive avant les élections. Le HDP espère passer la barre des 10% au niveau national, indispensable pour garantir sa représentation au Parlement. S’il réussit, il privera le parti islamo-conservateur du président Recep Tayyip Erdogan de sa majorité qualifiée et pourra ainsi l’empêcher de changer la Constitution pour imposer un système présidentiel.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une