Nucléaire: incident de niveau 1 à l’usine de la Hague

Temps de lecture: 1 min

Un incident de niveau 1, intervenu lors d’une opération de vérification technique dans un des ateliers de vitrification de l’usine, s’est produit au centre de retraitement des déchets nucléaires à La Hague (Manche), a indiqué samedi Areva dans un communiqué. Cet incident n’a eu aucune conséquence « pour le personnel, l’environnement et l’installation concernée », assure l’entreprise nucléaire.

Lors de l’opération de vérification technique, « un conteneur de déchets vitrifiés a été momentanément retiré de son poste de remplissage, alors que les conditions requises pour réaliser cette opération n’étaient pas complètement respectées », explique Areva dans son communiqué. « Au moment du retrait du conteneur, la température de l’équipement ayant permis son remplissage était supérieure à celle prévue dans les règles d’exploitation. L’opération de vérification concernant le conteneur terminée, celui-ci a été immédiatement remis à son poste de remplissag e», souligne Areva.

Malgré l’absence de conséquences, il a été proposé à l’Autorité de sûreté, compte tenu du non-respect d’une exigence d’exploitation, « de classer cet événement au niveau 1 » de l’échelle internationale des événements nucléaires, graduée jusqu’à 7, conclut Areva.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une