Turquie: attaque contre le siège d’un parti kurde, pas de victimes

Temps de lecture: 1 min

Des inconnus ont ouvert le feu samedi sur le siège de la principale formation kurde de Turquie à Ankara, sans faire de victimes, a annoncé un responsable de ce parti, à l’approche des élections législatives.

Les gardes assurant la sécurité de l’immeuble ont riposté aux coups de feu et les assaillants ont pris la fuite, a ajouté le responsable. Des balles ont atteint l’immeuble, situé dans le secteur de Cankaya, ainsi que le drapeau turc et le drapeau du parti, selon lui. Le gouvernement turc a condamné cette attaque, le Premier ministre Ahmet Davutoglu assurant que tout serait fait « pour capturer les responsables ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une