Peu ou pas de services publics ce mercredi

Seule la CGSP a déposé un préavis de grève. Il est donc difficile de prévoir avec certitude l’ampleur des perturbations dans les services publics.

Temps de lecture: 3 min

Seul le syndicat socialiste de la fonction publique (CGSP) a déposé un préavis de grève pour ce mercredi. La CSC annonce toutefois qu’elle couvrira ses affiliés désireux de participer au mouvement. Difficile, donc, de prévoir avec certitude l’ampleur des perturbations dans les services publics. Petit tour d’horizon.

Écoles. L’appel à la grève de la CGSP vise l’enseignement officiel, où elle affilie (soit les réseaux de la Communauté française, des communes et des provinces). Généralement, les actions touchent plus nettement le niveau secondaire et les zones urbaines. « Il y aura des piquets devant les établissements », explique Michel Meyer, vice-Président de la CGSP. La CSC-enseignement n’a pas appelé à la grève, l’enseignement libre devrait donc être globalement préservé. Mais Eugène Ernst rappelle que le syndicat chrétien couvrira les affilés qui décident tout de même de participer à la grève ou qui seraient empêchés de travailler à cause de celle-ci.

Trains.« Il n’y en aura aucun qui circulera, côté francophone », assure Michel Meyer. Et ce dès mardi soir, 22 heures. À la SNCB, on se montre plus prudent. Mais on concède que « les risques de paralysie du réseau sont assez élevés ». Les Thalys et Eurostar ne seront pas épargnés, les sites Internet affichent d’ailleurs déjà la liste des liaisons supprimées ces mardi soir et mercredi.

Bus, trams, métros. Les TEC ne devraient guère circuler mercredi. À la Stib, on estime « difficile d’évaluer l’ampleur des perturbations ». Mais, à la CGSP, on estime qu’elles seront « très importantes, parce que les affiliés des autres syndicats ont annoncé qu’ils se joindraient au mouvement ».

Aéroport. A ce stade, peu de perturbations annoncées dans les aéroports. « Nous conseillons aux personnes ayant un vol mercredi de prendre préalablement contact avec leur tour opérateur ou leur compagnie aérienne, explique Florence Muls, porte-parole de Brussels Airport. Mais, jusqu’ici, nous n’avons pas d’information concernant une éventuelle action chez Belgocontrol. Ceci dit, il faut que les voyageurs prennent leurs précautions pour rejoindre l’aéroport, l’accès en transports en commun n’étant pas garanti. »

Poste. Des perturbations sont à attendre au niveau de la distribution du courrier.« Elles devraient être importantes dans les provinces de Namur, Liège, Luxembourg et du Hainaut », explique Michel Meyer. Des bureaux de poste devraient également être fermés.

Administrations.« Le mouvement devrait être bien suivi dans les grands ministères, fédéraux et régionaux, explique le vice-président de la CGSP. Mais aussi dans les grandes villes. »

Prisons.« Là, la grève devrait être totale », annonce la CGSP.

Manifestations. À noter que divers rassemblements sont programmés, notamment à Mons et Namur.« Mais il y aura aussi quelques actions ludiques que nous préférons ne pas dévoiler tout de suite », conclut Michel Meyer.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une