Yémen: 28 civils tués après des raids sur Sanaa

Temps de lecture: 1 min

Au moins 28 civils ont été tués lundi par de spectaculaires explosions ayant suivi deux raids de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite contre un dépôt de missiles à Sanaa, au 27e jour du conflit au Yémen.

Plus de 300 personnes ont été blessées dans ces explosions décrites par des habitants comme les plus violentes dans la capitale depuis le début des frappes lancées pour empêcher des rebelles chiites et leurs alliés de contrôler l’ensemble du Yémen.

Le bilan des victimes pourrait s’alourdir, a indiqué une source médicale, faisant état de nombreux blessés graves. Il était impossible dans l’après-midi de s’approcher des lieux tant la chaleur était intense, selon un correspondant de l’AFP.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une