Egypte: deux enfants tués par des tirs de mortier dans le Sinaï après un attentat contre des soldats

Temps de lecture: 1 min

Deux enfants de cinq ans ont été tués lundi dans le Sinäi en Egypte par des tirs de mortier, selon des sources officielles, quelques heures après la mort de trois militaires dans un nouvel attentat revendiqué par la branche locale de l’organisation Etat Islamique (EI) dans cette zone.

Les tirs de mortiers ont touché une zone résidentielle au sud de la ville de Sheikh Zuweid dans la province Nord-Sinaï lundi soir tuant deux garçons de cinq ans, ont indiqué les services médicaux locaux.

Plus tôt dans la journée une bombe a explosé au passage du véhicule d’un groupe de militaires en tuant trois d’entre eux, dont un officier, à Rafah, près du point de passage menant au territoire palestinien de la bande de Gaza.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une