Les États-Unis renforcent leur flotte au large des côtes du Yémen

Temps de lecture: 1 min

En raison d’une livraison supposée d’armes par l’Iran aux rebelles Houthis, les États-Unis augmentent leur flotte au large des côtes yéménites. Le porte-avions Theodore Roosevelt a été envoyé dans le golf d’Aden pour renforcer la présence américaine, a indiqué le Wall Street Journal mardi, se basant sur des sources du Pentagone. Les États-Unis souhaitent garder un œil sur les bateaux iraniens qui pourraient apporter des armes au Yémen. L’Iran nie armer les rebelles Houthis.

Les rebelles combattent les partisans du président en exil, Abed Rabbo Mansur Hadi. L’Arabie saoudite voisine, qui rivalise avec l’Iran pour l’hégémonie dans la région, soutient Hadi.

Depuis plusieurs semaines, une coalition arabo-sunnite dirigée par l’Arabie saoudite mène des frappes aériennes contre des rebelles chiites, soutenus par l’Iran. Les États-Unis soutiennent la coalition en lui fournissant des armes et des informations du Renseignement.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une