Conseil de l'Europe: les souverains ouvrent une exposition de Philippe Geluck

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont inauguré mardi après-midi une exposition du Chat du dessinateur Philippe Geluck dans l'entrée du bâtiment de la Cour européenne des droits de l'homme.

Temps de lecture: 1 min

L'exposition est consacrée aux droits de l'homme protégés par la Convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales. Chaque droit fondamental est "croqué" par Le Chat en quelques phrases. Les souverains avaient été accueillis en début d'après-midi par le président de la Cour européenne des droits de l'homme, le Luxembourgeois Dean Spielmann, et le juge belge Paul Lemmens. Le couple royal s'est brièvement entretenu avec les deux hommes, avant de visiter la Grande Chambre de la Cour et d'aller ouvrir l'exposition de Philippe Geluck, qui était présent à Strasbourg. Les souverains se sont ensuite rendus au siège de l'Eurocorps, un état-major multinational commandé actuellement par un Belge, le lieutenant-général Guy Buschenschmidt. Ils y ont assisté à un saut en parachute et ont passé en revue les moyens techniques de cette force qui rassemble des militaires belges, luxembourgeois, français, allemands, espagnols et, depuis tout récemment, polonais.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une