Naufrages en Méditerranée: l’ONU appelle à plus de coopération internationale

Temps de lecture: 1 min

Le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé mardi à une plus grande coopération pour faire face à la crise migratoire en Méditerranée et affirmé que les passeurs devaient être sanctionnés. Dans une déclaration adoptée par consensus, les 15 pays membres « expriment leur ferme soutien » aux pays riverains qui font face à cette crise. Ils recommandent « d’intensifier la coordination des efforts internationaux pour renforcer la réponse » à cette crise et « protéger les migrants » des trafiquants.

 

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une