Yémen: 70.000 personnes fuient Saada

Temps de lecture: 1 min

Quelque 70.000 personnes, dont 28.000 enfants, fuyaient dimanche la province de Saada, fief rebelle des Houthis dans le nord-ouest du Yémen, sous le feu des bombardements aériens, ont annoncé des organisations humanitaires.

Ces 17 organisations, dont Oxfam, CARE, Secours Islamique et Save the Children, ont condamné l’«intensité croissante» des bombardements, appelant à un cessez-le-feu immédiat et durable.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une