L’ex-président américain Jimmy Carter écourte un voyage au Guyana pour raison de santé

Temps de lecture: 1 min

L’ancien président des États-Unis Jimmy Carter, 90 ans, a mis fin prématurément à un déplacement au Guyana pour raison de santé, a annoncé le Centre Carter dans un communiqué dimanche.

«Le président Carter ne se sentait pas bien et a quitté le Guyana pour revenir à Atlanta aujourd’hui», a indiqué le Carter Center, ONG de défense des droits de l’homme fondée par Jimmy Carter en 1982.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une