La Belgique suspend l’aide au processus électoral au Burundi

Temps de lecture: 1 min

Le ministre en charge de la Coopération au développement Alexander De Croo a décidé de suspendre provisoirement l’appui au processus électoral burundais. La coopération policière est également suspendue, précise le cabinet du ministre, lundi dans un communiqué.

« La coopération belge au développement avait prévu un budget de 4 millions d’euros pour soutenir les élections au Burundi. Une première tranche de 2 millions a déjà été versée. Le vice-Premier ministre De Croo estime que dans les circonstances actuelles, le versement de la tranche restante de 2 millions doit être suspendu. La mission d’observation électorale de l’Union européenne au Burundi (MOE UE) a indiqué la semaine dernière que les conditions pour des élections libres n’étaient pas réunies pour l’instant  », explique le cabinet De Croo.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une