Le numéro 2 de l’Etat islamique abattu dans un raid américain

Le ministère de la Défense irakien a annoncé sa mort.

Temps de lecture: 1 min

Le numéro 2 de l’Etat islamique, Abdul Rahman Mustafa Mohammed, aussi connu sous le nom d’Abu Alaa al-Afri, est mort dans un raid américain dans le nord de l’Irak, rapporte la BBC. Ce haut commandant de l’organisation terroriste se trouvait dans une mosquée, à Tal Afar, qui a été visée par l’aviation américaine, a annoncé un porte-parole du ministère de la Défense irakien cité par le média anglais.

C’est un nouveau coup dur pour l’organisation Etat islamique, alors que les services de sécurité irakien et plusieurs médias ont rapporté il y a quelques jours que le calife autoproclamé de l’Etat islamique, Abu Bakr al-Bagdadi, avait été grièvement blessé et n’était plus en mesure de diriger le groupe terroriste.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une