Gay pride: le gouvernement wallon pérennise ses subsides aux associations LGBT

Temps de lecture: 1 min

Quelques jours avant la Journée mondiale de la lutte contre l’homophobie le 17 mai, le ministre wallon pour l’Égalité des chances, Maxime Prévot, a confirmé son soutien financier aux associations défendant les droits des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT). Dès l’année prochaine, celles-ci pourront compter sur des subsides récurrents, a communiqué mercredi le cabinet du ministre.

À partir de 2016, 374.000 euros pourront être dégagés annuellement pour les associations visant l’émancipation et le bien-être des LGBT. Le ministre M. Prévot a signé mercredi un arrêté pérennisant leurs subsides, de sorte que ceux qui étaient demandés et accordés chaque année après un long parcours administratif seront reconduits annuellement. «Cela permettra de poursuivre la lutte contre l’homophobie et d’accompagner chaque personne dans son orientation sexuelle et son identité de genre de façon épanouie», estime le ministre wallon.

En 2014, une dizaine d’associations, dont les maisons arc-en-ciel, ont été subventionnées pour un montant de 222.870 euros.

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une