Décès de jeunes joueurs: la FIFA appelle les clubs à faire davantage attention

Temps de lecture: 1 min

Michel D’Hooghe, président de la Commission médicale de la FIFA, a appelé les clubs de football à plus d’attention face aux dangers des défaillances cardiaques après le décès de deux footballeurs belges en quinze jours, rapporte mercredi le site internet spécialisé insideworldfootball.com.

«On peut en faire davantage en matière de prévention et de thérapie», déclare Michel D’Hooghe. «Des examens plus approfondis permettraient d’éviter 75 % des cas de décès

Ces déclarations surviennent quelques jours après les décès de Tim Nicot (23 ans), du Beerschot-Wilrijk, et de Grégory Mertens (24 ans), de Lokeren, qui s’étaient tous deux effondrés sur le terrain. Pour Michel D’Hooghe, il faudrait qu’au moins un joueur par équipe soit capable de pratiquer un massage cardiaque. Le Docteur D’Hooghe incite également chaque club à acquérir un défibrillateur cardiaque.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une