L’offre de coworking en ébullition à Bruxelles

Alors que se déroule la Semaine du coworking en Wallonie (essais gratuits dans les 8 espaces de coworking de CoWallonia), on apprend que l’offre est en train de bien s’étoffer à Bruxelles. La capitale n’est pas encore Londres, Paris ou même Amsterdam, mais l’entrepreneur ou l’indépendant qui veut tester la formule du « co-travail » à Bruxelles aura bientôt l’embarras du choix.

Le bas de l’Avenue Louise (côté bois de la Cambre), en particulier, va concentrer pas mal de possibilités. Silversquare, qui revendique 400 membres (certes pas tous réguliers), vient de déménager de quelques blocs, du 475 au 523n pour investir un espace stylé de 3.000 m² qui combine bureaux ouverts, petits « cockpits » pour de petites réunions ou conversations privées et une grande cuisine pour favoriser les interactions. Cet espace flambant neuf, qui sera officiellement inauguré ce 23 mai, propose environ 120 postes de travail. Silversquare est également présente dans le quartier européen (Square de Meeus) et à Uccle (B19).

Pratiquement en face, société Regus, pionnier belge du « bureau flexible » va investir mi-juin un étage de l’IT Tower, qui comprendra aussi, outre des bureaux et salles de réunion « classiques » une « business lounge » pour travailleurs nomades.

A quelques mètres de là, The Loft @367 Louise, pionnier du coworking à Bruxelles (après un déménagement de Forest) continue son petit bonhomme de chemin et se sent de plus en plus à l’étroit dans un espace qui accueille quelque 25 coworkers réguliers. « Nous sommes à la recherche d’un nouvel espace supplémentaire ailleurs dans Bruxelles, qui n’entre pas en concurrence avec des acteurs existants », nous dit le fondateur Bernard Perelsztejn.

Du côté d’Etterbeek et du campus ULB-VUB, le Betacowork, plus grosse communauté de coworkers en Belgique, ne cache pas non plus qu’elle cherche activement à s’étendre vers le centre-ville. Deux dossiers sont à l’étude.

Dans le centre-ville justement, Co.station a retrouvé un second souffle avec l’appui financier de BNP Paribas Fortis (dans le bâtiment Marquis, à côté de la gare centrale). Et à quelques hectomètres de là, un projet d’espace de coworking serait en phase de finalisation du côté de la Galerie de la Reine, dans un bâtiment classé.

Pour en revenir à Regus, celle-ci est également de plus en plus présente avec une offre coworking en centre-ville. Après avoir inauguré il y a quelques mois une « business lounge » rue des Colonies (6 euros l’heure, café compris), près de la gare centrale, le spécialiste des bureaux s’est associé à la SNCB pour lancer le concept Regus Express : des espaces de travail flexibles taillés sur mesure pour les travailleurs nomades, faciles d’accès puisque situés dans des gares.

Après Liège-Guillemins en janvier, Regus et la SNCB inaugurent cette semaine un Express à Bruxelles-Luxembourg. Une autre ouverture à Bruxelles-Midi est prévue pour juin.