Des criminels visent le système bancaire de 35.000 entreprises

Les pirates ont pénétré le système « Isabel ».

Temps de lecture: 1 min

Des cyber-criminels ont imaginé un virus ingénieux afin de pirater les 35.000 entreprises belges, indépendants et professions libérales qui effectuent des opérations bancaires via le système Isabel. Des enquêtes ont été ouvertes par les parquets de Bruxelles et de Furnes après que des clients d’Isabel aient perdu de fortes sommes d’argent, rapporte vendredi De Tijd.

Bart Van Opstal de la Fédération royale du notariat belge a confirmé dans le journal qu’un notaire avait perdu «une forte somme d’argent» à cause de hackers. Chez Isabel, on confirme que le nombre de «tentatives» de piratage de clients a «augmenté ces derniers mois».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une