«Scandalisé»

Temps de lecture: 1 min

Le bourgmestre de Dinant Richard Fournaux (MR) s’est dit « scandalisé » que les projets de mobilité n’aient pas été retenus dans l’octroi FEDER. « C’est la deuxième fois qu’on ne nous choisit pas. On ne me fera pas croire que c’est une question de montage du dossier ; le nôtre l’a été avec des experts. Je n’aime pas parler d’objectivité. Je n’y crois plus », a-t-il déclaré. Le bourgmestre a l’intention de demander au gouvernement wallon de motiver sa décision.« Quelle est la différence entre notre projet de mobilité et celui de Huy ? Cela démontre que les provinces de Liège et du Hainaut trustent toutes ces mannes financières sur la base de la reconversion industrielle, ce que je peux comprendre en partie. Mais certains projets ont été déconseillés sur Dinant alors qu’ils ont été acceptés à Mons », a-t-il ajouté.

Parmi les projets dinantais soumis au FEDER, se trouvait le funiculaire vers le centre-ville, lié au projet immobilier de 220 logements « Parc Mont-Fat ». Sa construction, ainsi qu’un parking, avait été demandée par le groupe néerlandais Dormio en contrepartie d’un investissement de 50 millions. (b)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une