S'identifier S'abonner

5 choses à savoir sur Roland Garros 2015

Paris s’éveille : le tournoi débute ce dimanche, avec un prize money revu à la hausse.

Journaliste

Par Bastien Doyen

Temps de lecture: 4 min

Déroulement du tournoi

Après une semaine de qualifications, Roland Garros entre enfin dans le vif du sujet avec les premiers matchs des tableaux finals ce dimanche. La finale féminine est programmée le samedi 6 juin, tandis que la finale masculine aura lieu le lendemain. 128 joueurs figurent dans chaque tableau final de simple, ce qui signifie qu’il y a donc 5 tours (1er tour, 2e tour, 3e tour, huitième de finale, quart de finale) avant d’atteindre le dernier carré.

Grande particularité d’un tournoi du Grand Chelem : les rencontres se déroulent au meilleur des trois manches chez les dames, mais des cinq sets chez les hommes. À noter que d’autres tournois se disputent en parallèle durant la quinzaine : doubles, juniors, en fauteuil et les matchs d’exhibition du trophée des légendes.

Tirage au sort

Comme la tradition le veut : le tenant du titre Rafael Nadal (ATP 7) a effectué le tirage au sort du tableau féminin tandis que Maria Sharapova, sacrée aussi l’an dernier, s’est pliée à l’exercice pour le tableau messieurs. La Russe a réservé une surprise de taille à l’Espagnol, qui brigue un 10e sacre à Paris : il pourrait affronter Novak Djokovic, numéro un mondial, dès les quarts de finale, et Andy Murray (ATP 3) en demi-finale.

>>> Les tableaux de Roland Garros

Huit Belges, cinq hommes et trois femmes, ont arraché un ticket pour le premier tour de Roland Garros. Si Germain Gigounon affrontera Richard Gasquet, 21e mondial, le tirage au sort a été plutôt clément pour les autres hommes de la délégation belge. Opposé à Krajinovic (ATP 99), David Goffin espère jouer un beau coup à Paris, où il a atteint les huitièmes de finale en 2012.

Chez les dames, Kirsten Flipkens, dont la forme physique demeure incertaine après une blessure qui l’a écartée des courts pendant plusieurs semaines, Yanina Wickmayer et Alison Van Uytvanck sont engagées.

>>> L’analyse des tableaux de notre consultant Patrick Haumont

Un prize money revu à la hausse

Le prize money a encore été revu à la hausse. Il s’élève à 28 millions d’euros, soit trois millions de plus qu’en 2014. La direction du tournoi a décidé de poursuivre son effort financier envers les joueurs éliminés en première semaine. Ainsi, cette année, un joueur éliminé au premier tour remportera 3.000 euros de plus (27.000 euros) que l’an dernier. Une élimination au 2e tour rapportera 50.000 euros et achever son Roland Garros au 3e tour fera grossir le compte en banque de 85.000 euros. Le vainqueur, tant chez les hommes que chez les femmes, se verra remettre un chèque de 1,8 million d’euros.

>>> Prize money : mieux vaut gagner à Wimbledon qu’à Roland Garros (infographie)

Être arbitre à Roland Garros, ça se mérite

Ils sont 270 juges de ligne et 40 arbitres de chaise pour veiller au bon déroulement de Roland Garros. Parmi eux, à peine 75 arbitres étrangers ont été retenus sur base de 600 candidatures. On dénombre deux Belges, Xavier Jacquemin et Floriane Dierckx, sur les courts cette année.

Pour sa part, Cédric Hamiet est l’un des dix conseillers techniques au bord des terrains. Notre compatriote, ancien arbitre de chaise international, est ainsi chargé de coacher et d’évaluer le travail de plusieurs équipes de juges de ligne. La sélection est rude au fil de l’avancement du tournoi, seuls les meilleurs accéderont à la finale. Les qualités d’un « bon » juge de ligne ? Avoir une bonne vue, se faire entendre, être appliqué, concentré, calme et… supporter la pression.

Tous les courts télévisés

D’autant plus que c’est une grande première dans l’histoire du Grand Chelem : les 16 courts seront télévisés en première semaine, ce qui signifie que tous les matchs du tournoi pourront être retransmis par les chaînes de télévision. En Belgique, la RTBF diffusera l’événement en direct durant 75 heures. La prise d’antenne est prévue vers 11 heures, pour s’achever vers 18 heures.

En France, Eurosport suivra les rencontres en direct et en intégralité chaque jour dès 11 heures. Pour sa part, France Télévisions, toujours avec la célèbre terrasse de Laurent Luyat, prendra l’antenne à partir de 15 heures jusqu’au 1er juin, avant de pouvoir diffuser l’intégralité des matchs jusqu’à la finale.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP