Barrage européen: Charleroi surpris à Malines (2-1)

En refusant le combat en première mi-temps avant de subir l’essentiel des débats en seconde, les Carolos ont minoré leur chance de qualification pour l’Europa League.

Temps de lecture: 2 min

Une mauvaise passe de Martos pour Kebano en conclusion de 40 premières minutes soporifiques des hommes de Felice Mazzu, il n’en fallait manifestement pas plus pour assister au premier but de la saison de l’ancien Liégeois Ibrahima Cissé. Un but qui venait sanctionner la passivité d’une équipe de Charleroi qu’on avait rarement vue aussi peu inspirée.

Revenus avec de meilleures intentions sur la pelouse de Den Dreef, les hommes de Felice Mazzu vont très vite en être récompensés. Un dégagement malheureux de Kosanovic atterrit sur le tibia de Karel Geraerts avant de filer dans la lucarne de Biebauw. Sur ce qui n’est pas encore la première occasion de Charleroi, les Zèbres viennent d’inscrire un but à l’extérieur qui pourrait bien peser lourd au décompte final.

Et si les minutes qui allaient suivre cette ouverture du score aussi chanceuse qu’inespérée allaient permettre aux Carolos de mettre à plusieurs reprises le nez à la fenêtre, la fin de match allait quant à elle être l’apanage des Malinois. Outrageusement dominés, les Carolos ont longtemps repoussé les assauts de la bande à Veselinovic, mais vont finir par craquer sur un coup franc magistralement botté par Miloš Kosanovic. La frappe en pleine lucarne du Serbe sanctionne l’inactivité et le manque d’envie affichée par une bien pâle équipe de Charleroi.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une