Une mine explose au passage du convoi du chef des Casques bleus au Mali, 3 blessés

Temps de lecture: 1 min

Trois Casques bleus ont été blessés jeudi dans le nord du Mali par l’explosion d’une mine au passage d’un convoi dans lequel se trouvait leur chef, le général danois Michael Lollesgaard, a-t-on appris auprès de la Mission de l’ONU (Minusma).

Le général Lollesgaard, chef de la composante militaire de la Minusma, et le chef de la police de la force onusienne «ont échappé jeudi à la mort dans la région de Tombouctou quand des mines placées sur l’itinéraire de leur convoi ont blessé trois Casques bleus originaires du Burkina Faso», a déclaré un responsable civil de la Minusma à Tombouctou. Cette information a été confirmée par une source de sécurité au sein de la mission onusienne.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une