L’Union européenne suspend sa mission d’observation électorale au Burundi

Temps de lecture: 1 min

L’Union européenne (UE) a annoncé jeudi la suspension de sa mission d’observation électorale au Burundi, la situation actuelle «ne permettant pas la tenue d’élections crédibles» dans ce pays plongé dans une grave crise autour d’un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza.

«La Mission d’observation électorale de l’UE au Burundi suspend son déploiement, les conditions en cours ne permettant pas la tenue d’élections crédibles», indique-t-elle dans un communiqué.

«Cet état de faits, constaté depuis l’arrivée de la Mission, a continué à se détériorer», selon David Martin, chef de cette mission, cité par le communiqué, qui s’alarme d’une «atmosphère de peur et d’intimidation généralisée», «exacerbée par des conditions de sécurité extrêmement volatiles».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une