Tax shift: le VLD plus modeste qu’en campagne

Les libéraux flamands ont notamment tiré un trait sur la suppression des trois tranches d’imposition.

Temps de lecture: 2 min

Avant les élections. Le VLD est parti d’une réforme fiscale ambitieuse, dans le but de faire baisser la fiscalité sur le travail et de compenser par d’autres sources. Concernant la baisse des charges, le VLD a lancé un montant : 5 milliards environ. Mais une partie était déjà réalisée sous le gouvernement précédent : 1,35 milliard résultant du pacte de compétitivité. Le parti prévoyait plus de 3 milliards supplémentaires sous cette législature. Comment ? Le VLD entendait aussi alléger la fiscalité des personnes physiques. Comment ? En supprimant trois tranches d’imposition pour ne plus conserver que les tranches de 25 et 45 %, tout cela graduellement. Ainsi, la tranche de 30 % devait déjà disparaître en 2015. Ce ne sera sans doute pas le cas vu le temps nécessaire à la mise en place de ce type de réforme. Mais comment financer tout cela ? Pas par de nouveaux impôts, mais uniquement par des réductions de dépenses publiques.

Aujourd’hui. Le parti libéral flamand refuse toute hausse de fiscalité : pas d’augmentation de la TVA, pas d’impôt sur les plus-values. En d’autres termes, les baisses de charges doivent être compensées par des diminutions de dépenses publiques ou par la lutte contre la fraude.

Et donc ? Le VLD reste fidèle à son programme dans ses refus : il ne veut pas de nouvelles taxes. Il reste partisan de baisses de charges sur le travail comme tous les partis. En revanche, on n’entend plus parler des aspects plus ambitieux de la réforme, comme la suppression des trois tranches d’imposition. Reste à voir si le VLD sera suivi dans son refus de tout financer par des réductions de dépenses publiques. Le CD&V entend, lui, obtenir une hausse de la TVA et un impôt sur les plus-values.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une