Syrie: la dernière ville de la province d’Idleb aux mains du régime prise par Al-Qaïda

Temps de lecture: 1 min

Les djihadistes du Front al-Nosra et leurs alliés islamistes se sont emparés jeudi d’Ariha, la dernière ville de la province syrienne d’Idleb (nord-ouest) qui était encore aux mains du régime, a affirmé une ONG.

La ville a été prise après une vaste offensive de quelques heures lancée par «l’Armée de la Conquête (Jaich al-Fatah)», une coalition formée du Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda, et de groupes rebelles islamistes, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Il s’agit d’un nouveau revers infligé au régime de Bachar al-Assad, qui ne contrôle plus dans cette province, proche de la Turquie, que deux villages chiites, quelques postes militaires et l’aéroport militaire d’Aboul Douhour.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une