Religion/morale: près de 18% des élèves du secondaire veulent être dispensés

La ministre de l’Éducation, Joëlle Milquet, avait lancé un sondage auprès des écoles pour connaître les intentions des parents.

Temps de lecture: 2 min

Les résultats sont tombés : 17,83 % des élèves du secondaire demanderont la dispense du cours de religion-morale. Ils seront 7 % dans le primaire. La ministre de l’Éducation, Joëlle Milquet, a présenté ces résultats vendredi.

Certaines écoles n’ont pas fait état de demandes de dispense. Pour les répondants, on observe des taux oscillant entre 20 et 30 % dans la moitié des écoles secondaires officielles du Brabant wallon. Des pointes importantes sont également constatées à Liège, Bruxelles et Namur.

Mi-avril la ministre avait demandé aux écoles d’interroger les parents sur leurs intentions. C’était seulement un sondage puisque le choix définitif entre religion/morale/autre chose se fera, selon les écoles, en juin ou septembre.

Les parents avaient jusqu’au 13 mai pour répondre.

Un encadrement alternatif dès la rentrée 2015

L’encadrement pédagogique alternatif qui remplacera dans les cours philosophiques des élèves dispensés ne pourra voir le jour à la rentrée 2015-2016 que si l’ensemble des acteurs concernés appuie le dispositif, a indiqué Joëlle Milquet.

Rappelant que le cadre juridique actuel ne la contraignait pas à agir, Mme Milquet a souligné que son avant-projet de loi permettant l’organisation d’un encadrement pédagogique alternatif « peut être voté pour le 15 juillet » et être prêt pour la rentrée 2015-2016. Mais cela ne peut se faire que « si tout le monde – syndicats, profs de morale et de religion, directeurs – est derrière », a-t-elle prévenu.

La ministre a dit avoir d’autres priorités (performance pédagogique, Pacte de l’excellence) que « le retour de certains clivages contre productifs d’un autre âge ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une