La majorité fédérale compte reconnaître le génocide arménien

Les quatre groupes politiques de la majorité fédérale (N-VA, MR, CD&V, VLD) discutent pour le moment d’une résolution à déposer à la Chambre visant la reconnaissance du génocide arménien par l’assemblée. « Le texte est en cours de finalisation », nous affirme Denis Ducarme. Il ne devrait toutefois pas être débattu en plénière avant la fin de l’année. Le chef de groupe MR précise que l’initiative a été prise avant les polémiques Kir et Ozdemir.

La N-VA est à l’initiative de cette résolution, cosignée par le MR, le CD&V et le VLD. Du côté du CD&V, on insiste sur la nécessité « d’en parler aussi avec l’opposition : notre ambition est d’associer l’opposition ».

Toutes nos informations en édition abonnés

Sur le même sujet
Génocide