Vers une nouvelle porte de Ninove

Le réaménagement de la porte de Ninove va pouvoir être lancé. Le projet mené par Beliris et la Région bruxelloise vient d’obtenir son permis d’urbanisme.

Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

Le réaménagement de la porte de Ninove pourra débuter en 2016. Le ministre-président, Rudi Vervoort (PS), et le ministre des Travaux publics, Pascal Smet (SPA), ont délivré le permis d’urbanisme le 22 mai dernier. Cet espace devrait permettrait une meilleure liaison entre les deux rives du canal.

Depuis 2011, le dossier traîne sur les tables de travail du gouvernement bruxellois, de Beliris, l’accord de coopération entre le fédéral et la Région, et sur celle du collège molenbeekois. Depuis toujours, les élus communaux rêvaient d’avoir à cet emplacement, un espace vert façon Central Park avec des constructions autour. Un premier permis avait été délivré et prévoyait que la ligne de tram passe au milieu du parc.

Pour laisser la place aux voitures chaussée de Ninove, le projet prévoyait toutefois de « dévier » la route du tram qui, du coup allait sérieusement mordre le terrain destiné au parc. Tollé général du côté des riverains et de la commune de Molenbeek qui ne voulaient pas voir leur espace vert amputé. Mis en avant également, les risques inhérents générés par le passage des trams.

Dès son arrivée comme ministre de la Mobilité et des Travaux publics, Pascal Smet a déposé une demande de révision de permis en janvier de cette année. Cette nouvelle proposition a donc soulagé la commune mais aussi les riverains et les associations comme l’Arau et Inter-environnement Bruxelles. « Il n’était pas logique de faire passer le tram à l’intérieur du parc comme il était prévu initialement, a expliqué Pascal Smet. Voilà qui permettra de faire un parc beaucoup plus grand, plus sûr et plus agréable pour tous. »

Cette modification a donc été acceptée. Le nouveau permis prévoit l’aménagement d’un grand parc, la réduction de l’impact de la circulation automobile et le renforcement de la qualité des espaces publics et tient compte des remarques exprimées par les habitants concernant le passage du tram dans l’espace vert.

En effet, le tracé du tram a été revu et est désormais localisé sur la chaussée de Ninove, ce qui permet un important agrandissement du parc par rapport au projet initial.

De manière générale, il est ainsi prévu d’ériger deux grands ensembles de logements, l’un public via la Société régionale du logement (SLRB) et l’autre, privé (Besix). A charge pour Beliris d’aménager les voiries et un parc attenant à la rue Heyvaert.

Le chantier financé par la Région bruxelloise et Beliris pourra démarrer début 2016 pour s’achever en octobre 2018. D’ici là, les bâtiments subsistants seront démolis, le site sera dépollué, sécurisé et des projets d’occupations temporaires pourront être proposés pour animer le quartier. Le réaménagement des espaces publics est le point de départ d’un projet de logements pour lequel une étude de faisabilité a été réalisée par la Région et la société Besix, propriétaire d’une des deux parcelles du site. Le gouvernement a pris acte de cette étude en mars 2014 et validé le scénario préconisé, à savoir la construction d’un total d’environ 30.000 m² de logements. La SLRB, elle, devrait construire 341 logements sociaux, des équipements collectifs et des commerces sur la parcelle sud du triangle.

L’urbanisation de ce site sera encadrée par un règlement d’urbanisme dont l’élaboration doit démarrer prochainement.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une