L’Aquarium de Liège plus exotique

Reconnue comme « Institution muséale » de catégorie A par la Fédération Wallonie-Bruxelles, mais également comme attraction touristique « 4 Soleils » par le Commissariat général au tourisme, l’Aquarium de Liège attire les visiteurs. Ils sont près de 100.000 chaque année à s’y déplacer, avides de savoir et de découvertes.

Afin de se renouveler et d’offrir de nouvelles choses à découvrir, l’Aquarium s’est lancé, depuis janvier 2014, dans un vaste chantier, qui arrive aujourd’hui à échéance. Les curieux pourront d’ailleurs découvrir le tout le 19 juin prochain.

La première phase, qui s’est déroulée durant le premier semestre 2014, a permis de mettre en place une toute nouvelle scénographie pour présenter la riche collection de coraux que possède l’Aquarium, ramenée notamment par l’expédition scientifique belge à la Grande Barrière de Corail d’Australie, en 1967.

Seconde phase, de septembre à décembre dernier : le réaménagement du bassin aux requins. « Nous y avons installé de nouveau décor », détaille Sonia Wanson, directrice adjointe de l’Aquarium. Dedans, on retrouve trois jeunes requins – des requins à pointe noire, pour être précis – qui sont évidemment l’une des attractions majeures de l’institution. « Ils sont encore jeunes et mesures de 60 à 70 cm. Dans ce bassin réaménagé, nous avons également mis environ 200 petits poissons, qui font bon ménage avec les requins. » Sans oublier, évidemment, les coraux.

Des coraux fluorescents

Reste donc la dernière phase, la troisième, qui touche à sa fin. Elle consiste en la création et l’aménagement d’un tout nouvel aquarium dans lequel se trouvera un lagon tropical avec des coraux fluorescents. « Actuellement, le nouveau bassin est déjà construit, poursuit Sonia Wanson. Mais il n’est pas encore rempli ni peuplé de poissons. » Cette dernière étape sera achevée pour le 19 juin.

Voilà donc trois nouvelles « attractions » pour l’Aquarium de Liège, qui aura investi plusieurs milliers d’euros dans l’affaire. « La première phase nous a coûté 30.000 euros, la seconde 10.000 et la dernière avec le nouvel aquarium 40.000. Nous investissons évidemment proportionnellement à nos moyens, nous ne sommes pas l’aquarium de San Diego non plus », rajoute avec une pointe d’humour la directrice adjointe. Qui poursuit : « Cela permettra de donner une touche plus tropicale à l’Aquarium de Liège. »