Étudiants: dix trucs pour un sommeil de plomb

1.  Les recommandations classiques

Manger gras et lourd, boire de l’alcool, fumer, faire du sport après 20h n’est pas conseillé pour atteindre un bon sommeil. Tout le monde le sait. Mais peu de personnes prennent ces remarques en compte. De même qu’il vaut mieux éviter les jeux vidéo, la lumière trop forte et une chambre trop chauffée le soir. Agir sur ces facteurs peut tout changer. Et… éteignez votre téléphone (ou si cela vous semble vraiment impossible, programmez-le pour qu’il ne « couine » pas la nuit).

2.  Le lit est un espace de détente et de sommeil

Ne travaillez pas sur votre lit, évitez d’y regarder la télé. Bref, ne chargez pas cet espace en émotions négatives ou énergie forte.

3.  Mettez de l’ordre dans votre tête chaque soir

À un moment, arrêtez tout et prenez le temps de visualiser ce qui va se passer le lendemain. Demandez-vous franchement si vous êtes prêt. Si oui, cette simple constatation vous apaisera. S’il vous reste des choses à exécuter, faites-les. Et si vous devez encore agir le matin avant que la journée ne commence, faites une to-do list. Cela sortira de votre esprit et vous serez plus serein, c’est prouvé !

4.  Des applis peuvent vous aider

On aime les bruits bizarres et zen (battements binauraux et bruits de la nature) de Pure Sleep qui servent à se détendre avant de dormir. Plus original, Smooth Alarm permet un cycle de sommeil naturel. L’appli est capable d’évaluer votre sommeil et de vous réveiller au moment où l’on se trouve dans une phase de sommeil léger.

5.  La valériane

La valériane est une plante qui aide à la relaxation. On la trouve en tisane ou dans des comprimés comme les Dormixx. Combinez avec un bon livre pendant 30 minutes.

6.  Faites quelques exercices de relaxation des yeux notamment

Fermez les yeux et faites des cercles dans un sens puis dans l’autre. 10 fois. Au début, c’est inconfortable. Ensuite, cela devient une gymnastique qui détend.

7.  La clé d’un bon sommeil

Ne pas changer sans cesse ses heures de lever et de coucher. Cela perturbe l’organisme très vite, le sommeil s’en trouve déréglé.

8.  Pensez à renouveler l’air de la chambre très régulièrement

La densité de dioxyde de carbone est de 15 à 30 fois supérieure à ce qu’elle est à la campagne. Un espace mal aéré a une influence sur le sommeil : mauvais rêve, mal de tête, tête lourde et… on se réveille fatigué.

9.  Positionnez-vous au mieux dans votre lit

La médecine chinoise traditionnelle conseille de se coucher sur le côté droit (cœur en haut, foie en bas), jambes légèrement fléchies, en détendant tous les muscles du corps, de replier le bras droit devant l’oreiller et d’étendre le gauche le long du corps. La colonne vertébrale forme un léger arc de cercle, et l’ensemble du corps se relaxe.

10.  Créez-vous un rituel

Se brosser les dents en fermant les yeux et en se détendant, faire chauffer une bouillotte, respirer au carré, bouger doucement ses articulations ou plus original : se laver les pieds à l’eau chaude. Cela ferait du bien au cerveau.