Manifestation à Bruxelles pour la fermeture des abattoirs

Entre 250, selon la police, et 400 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté dimanche à Bruxelles pour dénoncer le traitement réservé aux animaux dans les abattoirs et sur les bateaux de pêche. « De plus en plus de gens sont végétariens ou végétaliens. Les autorités peuvent faire beaucoup pour renforcer ce signal », estime notamment l’organisation de défense des animaux Bite Back, à l’origine de la manifestation.

Après Paris, où 1.500 manifestants se sont réunis samedi, Berlin, Los Angeles, Sidney, Istanbul et Montreal, c’était au tour de Bruxelles d’accueillir, ce dimanche, la 4e édition de cette manifestation mondiale.

Au terme des discours prononcés à la Gare centrale, le cortège s’est ébroué en direction du Botanique et du Boulevard Anspach. Tout au long du parcours, des actions symboliques ont été organisées, dont l’une devant le Mc Donald’s situé en face de la Bourse.

Selon les organisateurs, qui réclament entre autres la fermeture des abattoirs, quelque 63 millions d’animaux sont tués chaque année pour la consommation humaine de viande, de lait et d’œufs.