S'identifier S'abonner

Quand des étudiantes «harcèlent» des hommes: l’expérience au résultat surprenant (vidéo)

Ils l’ont tous pris sur le ton de l’humour et de la rigolade.

Par la rédaction

Temps de lecture: 2 min

A l’instar de Marocaines qui avaient décidé d’inverser les rôles, deux étudiantes américaines ont essayé « de montrer aux hommes à quel point le harcèlement en rue était pénible et menaçant. » Le résultat n’était pas vraiment celui escompté. Ils l’ont tous pris sur le ton de l’humour et la rigolade. D’après le quotidien britannique d’information générale The Independent, l’expérience n’a donc rien révélé de concluant. Les participants eux-mêmes disent n’avoir rien appris de tout cela.

En revanche, il y a quelques mois, une expérience sociologique similaire a révélé qu’une fois abordés de façon très directe dans la rue, les hommes se sentent plutôt embarrassés. Une jeune femme de 20 ans avait demandé à 100 hommes s’ils voulaient avoir des rapports sexuels avec elle. Résultat : 70 % des hommes ont refusé ses prétendues « avances ».

Une autre vidéo au sujet du harcèlement de rue avait fait le buzz en 2012, avec la diffusion du documentaire « Femme de rue », de Sofie Peeters, qui dénonçait la façon dont elle était interpellée par des garçons autour de la place Anneessens, à Bruxelles. L’année dernière, une New-Yorkaise avait fait sensiblement de même avec « 10 heures de marche à New York dans la peau d’une femme ». Pour cette expérience, une femme habillée de façon ordinaire marchait dans les rues de New York pendant quelques heures. La « promenade » était filmée grâce à un « complice » qui marchait devant elle avec une caméra fixée au dos. Sifflée, alpaguée ou insultée, la femme ne marche pas tranquillement dans les rues à New York comme ailleurs.

Au début du mois, une étude révélait qu’à Bruxelles, le sentiment d’insécurité des femmes jouait un rôle central dans leur mobilité. De plus, la plupart des femmes interrogées disaient privilégier des tenues neutres et tenter d’éviter tout échange de regard. Le but de l’opération étant de « faire oublier son côté féminin. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Bons plans Comparateur Guide d'achat Codes promos Belgique Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP