Voici la résolution sur le génocide arménien

Le Soir a obtenu le texte que la majorité déposera ce midi. Mais dans l’opposition, Dallemagne (CDH) le juge très insuffisant.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

La majorité a bien déposé, ce mercredi, sa résolution sur la reconnaissance du génocide arménien. Cela a été fait ce midi, à la Chambre, en conférence des présidents.

>>> Lire aussi : la majorité, pressée d’en finir, dépose sa résolution sur le génocide arménien

Après la déclaration du Premier ministre à la tribune du Parlement jeudi dernier, ce texte est censé boucler le processus de reconnaissance du génocide par la Belgique. La majorité demandera l’urgence afin que la résolution soit votée au plus vite en plénière à la Chambre.

« Pathétique » selon l’opposition CDH

Mais le texte de la majorité laisse certains très perplexe. Georges Dallemagne, député CDH en pointe sur ces questions, nous explique que selon lui, cela n’a rien d’une reconnaissance réelle. Il souligne que la résolution ne fait que reprendre les propos du Premier ministre, sans que le parlement belge s’engage expressément par là à reconnaître le génocide arménien.

Dallemagne juge le texte « pathétique », et s’interroge: « Il y a eu, vraisemblablement, des contacts avec Ankara afin de calibrer le propos. Et ce serait inacceptable ». Le député CDH fait notamment référence au début du texte qui exonère la Turquie actuellement de toute responsabilité dans les actes commis à l’époque.

Dallemagne conclut néanmoins  : « Ce texte est un service minimum mais nous sommes constructifs, nous devons, tous, viser l’union nationale sur cette question. Des amendements iront dans ce sens ».

Le texte complet ci-dessous

Lire la résolution sur mobile

A9nien.pdf

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une