1.150 infractions par jour pour les Belges en France

La plupart des infractions commises sont des excès de vitesse ou des franchissements de feux rouge, indique l’Agence wallonne pour la sécurité routière (ASWR) sur base des données de la Délégation interministérielle de la Sécurité routière française. L’AWSR appelle les vacanciers qui s’apprêtent à partir en France à la vigilance.

Depuis le 1er juillet 2015, le code de la route a été modifié en France, souligne l’AWSR. Les écouteurs, oreillettes ou casque audio sont désormais interdits au volant. Un abaissement de la vitesse autorisée de 90 à 80km/h sur certains tronçons (en Drôme, dans la Nièvre et dans la Haute-Saône) est également prévu.

Depuis une directive européenne de 2011, les États membres partagent les informations relatives aux véhicules immatriculés sur leur territoire. Un conducteur belge peut donc recevoir une amende des autorités françaises et inversement. La directive porte sur les excès de vitesse, le non-port de la ceinture, le franchissement d’un feu rouge, la conduite en état d’ébriété ou sous influence de drogues, le non-port du casque, la circulation sur une voie interdite et l’usage illicite d’un téléphone portable.