Des dizaines de morts dans des attentats-suicides au Nigeria

Six kamikazes se sont fait exploser dans la banlieue de Maiduguri.

Temps de lecture: 1 min

Des dizaines de personnes ont été tuées vendredi par six kamikazes lors d’une attaque des islamistes de Boko Haram à Zabarmari, à 10 kilomètres de Maiduguri dans le nord-est du Nigeria, a affirmé samedi l’armée nigériane. «  Un total de six kamikazes se sont fait exploser faisant des dizaines de morts et de nombreux blessés, un soldat a également été tué », a affirmé l’état-major de l’armée dans un communiqué, au lendemain d’une attaque du groupe islamiste dans la banlieue de Maiduguri, capitale de l’État de Borno.

L’armée dit avoir, après l’assaut, mis la main sur une jeep remplie de bombes artisanales. «  Des experts militaires en explosifs, assistés par des démineurs de la police, continuent à rechercher avec vigilance des engins explosifs qui auraient pu être dissimulés dans la zone ou qui n’auraient pas explosé », précise le communiqué.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une