Un mort et cinq blessés dans deux attaques à Kaboul, dont l’une a visé l’Otan

Temps de lecture: 2 min

Une personne a été tuée et cinq autres blessées mardi à Kaboul lors d’un attentat contre les forces de l’Otan et un autre contre les services de renseignement afghans, deux des cibles de prédilection des rebelles islamistes en pleine saison des combats.

Le premier attentat s’est produit à la mi-journée dans le district de Shah Shahid, situé dans le sud-est de la capitale, a indiqué Ebadullah Karimi, porte-parole de la police de Kaboul, évoquant « trois blessés, dont un est étranger ».

Sur Twitter, le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a revendiqué cette nouvelle attaque contre les forces de l’Otan.

Une heure plus tard, un kamikaze à moto « a fait exploser sa charge explosive » devant une antenne des services de renseignement afghans (NDS) située non loin du lieu de la première attaque, a déclaré le chef de la police de la capitale afghane.

« Un garde a été tué et deux autres blessés », a-t-il précisé. Deux assaillants ont ensuite tenté de pénétrer dans le bâtiment, mais « ils ont été tués par des gardes », selon lui.

Cette seconde attaque n’a pas été revendiquée par les talibans, mais la mission première du NDS est de traquer les insurgés islamistes, en faisant du même coup une cible de choix pour eux, tout comme les troupes afghanes et étrangères.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une