Génocide arménien: la Chambre adopte la résolution du gouvernement en commission

Le vote est passé, malgré l’abstention d’une partie de l’opposition qui regrette que le texte ne reconnaisse pas clairement le génocide.

Temps de lecture: 1 min

La commission des Affaires étrangères de la Chambre a adopté mardi une proposition de résolution relative à la commémoration du centenaire du génocide arménien, trois semaines après que le Premier ministre Charles Michel eut qualifié au parlement de « génocide » les massacres commis par le dernier gouvernement ottoman il y a un siècle envers les populations arméniennes.

C’est « une grande satisfaction  », s’est réjoui le chef de groupe MR Denis Ducarme alors que la résolution doit encore être votée en séance plénière.

Le texte ne recueille toutefois pas l’unanimité, les élus PS, cdH et Ecolo (ainsi que le FDF qui ne dispose pas du droit de vote en commission) regrettant qu’il ne permette pas à la Chambre de reconnaître solennellement le génocide arménien. PS, cdH et Ecolo se sont abstenus. Le sp.a a voté en faveur de la résolution de la majorité.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une