Marine Le Pen s’attaque à Windows 10: la réplique sarcastique de Microsoft

Ce mercredi 29 juillet, Marine Le Pen dénonçait dans une lettre ouverte à la présidente de la CNIL (la Commission nationale de l’informatique et des libertés, en France) « l’espionnage généralisé des ordinateurs des Français par le biais du nouveau système d’exploitation Windows 10 ».

Un plaidoyer critique qui n’est pas passé inaperçu chez Microsoft, société à l’origine du produit. Marc Mossé, directeur des affaires publiques et juridiques de Microsoft France, également élu PS, a ainsi répondu à la présidente du Front National dans un tweet des plus sarcastiques :

Un tweet d’autant plus piquant que son auteur n’a pas pour habitude de commenter l’actualité politique.

Pour rappel, Jean-Marie Le Pen est toujours adhérent et président d’honneur du FN, malgré la volonté de Marine Le Pen, à la tête du parti, de l’évincer. Plusieurs décisions de justice ont été rendues en faveur du « Menhir ».