Le travailleur type de la province est… une femme

Plus de 7 % sont des employées du privé dans le commerce de gros et de détail

Temps de lecture: 2 min

L’Office national de sécurité sociale vient de sortir les chiffres de la répartition des postes de travail. D’après ceux-ci, les femmes employées du privé dans le commerce de gros et de détail sont les plus représentées en Brabant wallon. Zoom sur les profils des travailleurs de la province.

Si le masculin l’emporte généralement, ce n’est pas le cas pour le travail en Brabant wallon. D’après une récente publication de l’Office nationale de la sécurité sociale (ONSS), les employés dans le commerce de gros et de détail du secteur privé sont les plus représentés. Et au sein de ceux-ci, il y a davantage de femmes (54 %) que d’hommes (46 %).

GSK pèse lourd dans la balance

Ainsi, si l’on regarde par rapport à l’ensemble des travailleurs, quel que soit le statut (ouvrier, employé, fonctionnaire), plus de 7 % sont des employées du privé dans le commerce de gros et de détail. Outre cette constatation, la publication permet de dégager plusieurs tendances. Tout d’abord, lorsque l’on vient travailler en Brabant wallon, il y a de fortes chances que ce soit dans le secteur privé. Trois quarts des actifs s’y retrouvent.

Tous secteurs confondus (privé et public), c’est encore une fois le commerce de détail et de gros qui arrive en tête (15,6 % des travailleurs s’y retrouvent). Il est suivi par l’enseignement (12 %), l’administration publique (9,2 %) et l’industrie pharmaceutique (8,7 %). L’importance de cette dernière s’explique en grande partie par la présence du géant GSK à Wavre et Rixensart.

Au niveau des statuts, la majorité des travailleurs sont des employés. Il y en a 59,1 % contre 29,5 % pour les ouvriers et 11,4 % pour les fonctionnaires. Sans grande surprise, la grande différence entre les hommes et les femmes se situe au niveau des ouvriers. Le sexe masculin y est présent à hauteur de 68 %.

Enfin, d’après les chiffres publiés par l’ONSS, le Brabant wallon accueille davantage ses actifs dans les petites entreprises, à savoir des entreprises comptant moins de 50 personnes. On y compte 56.969 travailleurs, soit 46,2 % de l’ensemble. En deuxième position se trouvent les moyennes entreprises (entre 50 et 200 personnes), avec 27,2 %. Et enfin les grandes entreprises (plus de 200 personnes), avec 15,1 %.

La publication de l’ONSS concerne les travailleurs assujettis à la sécurité sociale et est basée sur le dénombrement au 30 juin 2014.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une