Ostende et Saint-Trond en tête de la D1, premier succès pour Bruges

Ostende et Saint-Trond ont décroché leur deuxième succès face à Westerlo (2-1) et à Mouscron (0-2). Le FC Bruges a battu Malines (3-0).

Temps de lecture: 3 min

Trois rencontres comptant pour la deuxième journée de la Jupiler Pro League étaient prévues ce samedi soir. Ostende et Saint-Trond en ont profité pour décrocher leur deuxième succès de la saison face à Westerlo (2-1) et à Mouscron (0-2). Avec six points, ils occupent la première place du classement. Waasland-Beveren a pris ses premiers points face à Courtrai (2-1)

Mouscron - Saint-Trond 0-2

Appliqué, Mouscron est entré dans le match en force. Le club hennuyer a obligé Saint-Trond à commettre des fautes dont celle de Fernandes, qui a écopé d’un carton jaune (3e). Si le calme est vite revenu, les tirs au but n’ont guère été nombreux et celui de Dingome (11e) n’a pas donné de souci à Dutoit. Mouscron a bien tenté de poser son jeu mais on n’a pas eu droit à beaucoup de phases construites. Et quand cela a été le cas, Jakolis a été signalé en position hors-jeu. Par contre, le gardien mouscronnois Marciano remercie toujours schoofs, bien placé, d’avoir envoyé le ballon loin de l’objectif (21e). Marciano n’était pas au bout de ses peines: en voulant jouer en retrait, Peyre a mis le ballon dans les pieds de Mbombo, qui n’a pas laissé passer sa chance (0-1).

Après le repos, Saint-Trond a pris le match en mains et n’a pas accusé le coup après l’exclusion de Bagayoko (71e). A la 77e, Boli a assuré un deuxième succès d’affilée aux Canaris (0-2). Comme le week-end précédent, Ostende a directement tablé sur ses hommes capables de jouer sur la profondeur. Les Côtiers ont toutefois dû patienter avant de réellement mettre Van Langendonck à l’épreuve. Isolé devant le gardien adverse par Musona, Canesin a tiré à côté (17e). A la 24e, Musona s’est montré plus pragmatique que son équipier brésilien en gagnant le duel avec Van Langendonck avant de placer le ballon dans le but vide (1-0). Ostende a dominé le reste de la première période et la match aurait pu être fini si Cyriac (32e, 45e) et Berrier (43e) n’avaient pas oublié de marquer.

Ostende - Westerlo 2-1

Ostende n’a pas traîné avant de creuser l’écart via Lukaku (54e), qui a marqué son premier goal en division 1 (2-0). A partir de ce moment, Ostende a joué avec le feu et Gounongbe (72e) s’est rappelé au bon souvenir des supporters de Westerlo (2-1). Ce but a réveillé les Côtiers mais leur taux de concrétisation des occasions ne s’est pas bonifié en cette fin de rencontre.

Enfin à Waasland-Beveren, les Waeslandiens n’ont pas attendu pour se lancer à l’assaut du but adverse. Ils auraient pu ouvrir la marque par Langil (3e), Moulin (9e), qui a oublié de cadrer son tir, et Jans (16e). Appelé à remplacer Santini, Papazoglou s’est montré le plus dangereux des Courtraisiens. L’attaquant grec a vu une de ses reprises heurter la transversale (13e) avant de mettre Henkinet sous pression. Le rythme était lent et les occasions peu nombreuses mais juste avant le repos (44e), Emond a donné l’avance aux Beverenois (1-0).

En seconde période, Courtrai a tenté de surprendre son adversaire en pratiquant un jeu plus aérien. Ce système n’a pas eu de résultat immédiat et Henkinet n’a été inquiété qu’une seule fois par Marusic (55e). Beveren a été plus efficace avec Gano qui, à la 75e, a pensé mettre un terme au débat (2-0). Mais une minute plus tard, Roland a relancé le suspense (2-1).

Plus tôt dans la soirée, le FC Bruges s’est imposé à Malines 3-0 et a pu engranger ses premiers points de la saison.

► Le FC Bruges s’impose face à Malines (3-0)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une