Accord franco-russe sur les Mistral, qui seront la «pleine propriété» de la France

Le président François Hollande et son homologue russe Vladimir Poutine sont parvenus à un accord sur la non-livraison des navires Mistral, dont la France aura «la pleine propriété et la libre disposition», a annoncé mercredi soir l’Elysée.

Les deux hommes «se sont entretenus cet après-midi afin de confirmer que la France et la Russie sont parvenues à un accord pour mettre un terme au contrat signé en 2011 qui prévoyait la livraison de deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral», selon le communiqué de l’Elysée. La Russie sera «exclusivement et intégralement remboursée des sommes avancées au titre du contrat».